DressCODE
nettoyer-son-casque-moto-global
Les tutos DRESSCODE

Comment bien nettoyer son casque moto ?

Votre casque est votre meilleur allié pour votre sécurité à moto et à scooter, alors autant en prendre un grand soin ! Après un hiver passé à attendre votre retour, ou un été à traverser les nuages de moustiques, un lavage complet s’impose ! Suivez nos conseils pour nettoyer son casque à neuf !

Pendant toute sa durée de vie, le casque moto subit d’innombrables agressions de la part de plein d’éléments extérieurs : traces de goudron, impacts d’insectes incrustés, et ventilations encrassées par la pollution. L’intérieur quant à lui est souvent gorgé de transpiration, de cheveux et autres résidus venant de l’extérieur ! Le nettoyage du casque, au delà du confort, permet aussi de le faire durer plus longtemps, en lui donnant un véritable aspect neuf. Pas à pas, suivez votre guide pour devenir la petite fée du casque moto !

Première étape pour bien nettoyer son casque moto : le démontage !

Pour faciliter le nettoyage, il convient dans un premier temps de démonter les pièces détachées du casque moto, pour les laver séparément et accéder plus facilement aux parties les plus cachées.  L’écran externe, les caches en plastique pour les platines, les mousses sont ainsi à séparer de l’ensemble avant de commencer. La première pièce à démonter est l’écran. A la fois sensible aux rayures et aux chocs, il vous sera impossible de le nettoyer correctement sans l’extraire. La plupart des écrans sont aujourd’hui démontables sans outil, en pressant simplement un bouton, ou en tirant un levier.

nettoyer-son-casque-moto-ecran
Sur ce modèle, le Shoei GT-AIR, l’écran s’ôte à l’aide d’un simple levier

 

Dans certains cas, une clé spécifique vous sera requise, en général fournie lors de l’achat.  Pensez également à séparer la lentille Pinock antibuée si votre casque en est équipé : il faut impérativement éviter tout contact avec la membrane, qui se raye très facilement. Pensez donc pour à le déposer sur un chiffon doux et propre. Ouvrez également les ventilations au maximum, pour y accéder facilement. Le volume d’air aspiré par votre casque lorsque vous roulez est propice à la formation de multiples amas de poussières, de terre et de pollution.

Une fois l’extérieur préparé, attaquez vous au démontage de l’intérieur. A l’aide d’un support de casque prévu pour l’entretien, commencez par extraire les mousses de joues. Clipsées sur les côtés, vous pourrez accéder à la coiffe une fois enlevée. Démontez également le cache-nez et la bavette : vous avez terminé la première étape. Armez vous désormais d’huile de coude et de vos produits nettoyants efficaces pour casque !

nettoyer-son-casque-moto-global
Il y en a des choses à l’intérieur d’un casque !

Pour bien nettoyer son casque, on commence par l’extérieur…

L’extérieur est l’endroit parfait pour commencer son nettoyage de casque en profondeur. S’il est très sale, vous pouvez le passer sous un léger filet d’eau tiède avec un peu de savon type liquide vaisselle, ou d’utiliser directement un produit d’entretien adapté aux casques. Si vous nettoyez votre casque cross plein de terre, vous pouvez utiliser une éponge ou une brosse à dents à poils très doux pour un nettoyage des plus poussés. Pour une peinture aux finitions mates, un nettoyage au liquide vaisselle avec un chiffon microfibre vous permettra de lui rendre un aspect neuf sans pour autant abimer le vernis. Pour finir, séchez le avec une autre microfibre ou tout autre chiffon doux propre, pour éviter qu’une poussière vienne rayer votre casque.

nettoyer-son-casque-moto-lavage
Première étape : lavage à l’eau savonneuse

De façon générale, tous les produits nettoyants corrosifs sont à proscrire : le vernis d’un casque est extrêmement fragile. Pour un modèle avec une décoration colorée, ou pour un Replica des meilleurs pilotes de course, voir la peinture perdre de son éclat à cause d’un mauvais entretien est vraiment dommage !

…sans oublier l’intérieur, sous les mousses !

La saleté la plus tenace, c’est souvent celle qu’on ne voit pas. L’intérieur de la calotte est ainsi un véritable nid à mauvaises odeurs et bactéries en tous genres. Soyez particulièrement attentifs aux ouvertures de ventilations, où s’accumulent insectes et résidus de pollution. Munissez vous de votre plus belle éponge et nettoyez toutes les parties accessibles, sans oublier les petits recoins (ressortez donc votre brosse à poils doux). Séchez ensuite le tout avec une serviette microfibre. N’utilisez pas de produits corrosifs, avec un solvant, au risque de très sérieusement endommager le calotin, fait de mousses de polystyrène.

nettoyer-son-casque-moto-interieur
N’oubliez pas de laver les mousses : c’est un nid à poussière !

Pour les mousses de joue ainsi que la coiffe, le plus simple est de les placer directement dans votre lave-linge, sur un programme délicat qui ne dépasse pas les 30°C. Vous éviterez de les froisser, ou de les faire rétrécir. L’astuce de nos vendeurs en magasin : déposez vos mousses dans votre housse de casque et passez le tout à la machine à laver. Une fois le lavage terminé, laissez les sécher à l’air libre. Ne les passez surtout pas au sèche-linge au risque de les détériorer.

Écran à nettoyer avec beaucoup de précaution !

Un bon nettoyage de casque ne serait pas complet sans un entretien de l’écran et de la lentille Pinlock. Si cette étape est indispensable pour vous permettre de garder une bonne vision sur la route, elle doit être réalisée avec beaucoup de soin. L’écran est très fragile, et la moindre petite poussière peut provoquer des rayures importantes sur sa surface, et brouiller votre vue. Pour le nettoyer en profondeur, utilisez seulement de l’eau et un peu de liquide vaisselle, en laissant tremper l’écran pour désincruster les moustiques et autres saletés. Les éponges grattoirs et autres tissus abrasifs sont à proscrire, pour éviter de faire des micro-rayures. Une fois lavé, séchez le avec un linge microfibre doux et propre, pour éviter la formation de traces. Si vous laissez l’écran sécher à l’air libre sans aucun tissu, vous risquez de vous retrouver avec des traces d’eau peu esthétiques et gênantes pour avoir une bonne vision.

nettoyer-son-casque-moto-ecran
Un écran propre garantit une bonne vision

Pour les finitions, vous pouvez vous munir d’un spray déperlant, pour permettre à l’eau de glisser sur l’écran, au lieu de stagner. La bonne solution pour éviter d’avoir une visière sale au bout de quelques dizaines de kilomètres sous une météo pluvieuse, et empêcher toutes les autres saletés de s’incruster !

Nettoyer son Pinlock : attention les doigts !

Le nettoyage du Pinlock est encore plus délicat que pour l’écran. En effet, la membrane qui constitue la lentille anti-buée est à considérer comme un éponge qui absorbe l’humidité, et peut être facilement rayée, simplement avec un tissu même doux. Pour éviter cela, le lavage du Pinlock doit se faire uniquement à l’eau, ou avec un chiffon doux prévu à cet effet. Il faut ensuite laisser la lentille sécher lentement à l’air libre.

nettoyer-son-casque-moto-pinlock
Attention, zone sensible !

Avant de le remonter, vérifiez que l’écran externe ne présente plus aucune trace de doigt, ni aucune poussière. Si jamais vous constatez qu’il reste des saletés, repassez votre écran sous l’eau et faites le sécher. Il faut impérativement éviter de remonter un Pinlock sur un écran sale : avec le mouvement (ouverture de visière, bosse sur la route) votre écran risque de rayer votre lentille anti-buée, la rendant progressivement inutilisable. Une fois l’écran externe parfaitement nettoyé, vous pouvez procéder au remontage, évitez simplement de touchez la partie en contact avec l’écran avec les doigts pour éviter les traces, ou il vous faudra recommencer le nettoyage.

Remontage : faites tout dans l’autre sens !

Pour remonter votre casque, c’est simple : faites tout ce que vous avez fait pour le démonter, dans le sens inverse. Commencez par la coiffe, en faisant attention à bien fixer toutes les attaches sur la coque. Montez ensuite les mousses de joues : si vous avez un kit intercom attention à ce que les fils soient bien positionnés pour éviter qu’il ne se coupent, en les faisant bien passer en dessous de la garniture. Une fois l’intérieur remonté, passez ensuite à l’écran en vérifiant bien que les platines sont bien enclenchées : félicitations, vous avez terminé !

nettoyer-son-casque-moto-montage-intercom
Attention à ne pincer aucun fil, si vous avez un intercom monté sur votre casque !

Vous pouvez désormais admirer votre casque, et repartir pour plusieurs centaines de kilomètres dans un modèle flambant neuf. Pour ceux qui ont juste besoin de se débarrasser des mauvaises odeurs, vous pouvez également vous intéresser à la machine à nettoyer les casques Cleancasc, qui élimine les relents de transpiration à l’aide d’un traitement à l’Ozone. Principal avantage : pas besoin de démonter son casque, de passer ses mousses en machine avant de tout laisser sécher pour éviter les moisissures : un cycle de quatre minutes suffit ! Jetez également un coup d’œil sur nos différents produits d’entretien à utiliser au quotidien pour prendre soin de son casque, et éviter de devoir passer par un nettoyage de printemps.

Enfin, si malgré tous vos efforts, votre casque reste sale, que les mousses ne tiennent plus et que l’écran est rayé de partout, c’est qu’il est peut être temps de dire au revoir à votre ami, pour passer sur un nouveau modèle, et repartir pour plusieurs années avec une protection optimale, avec un haut niveau de confort. Dans ce cas là, n’hésitez pas à passer dans un magasin moto TEAMAXE ou sur notre boutique en ligne : il y a forcément le modèle qu’il vous faut !

nettoyer-son-casque-moto-sale
Il est parfois temps de mettre son casque à la retraite…

Laisser un commentaire